La bancassurance reste un secteur très rémunérateur

Le secteur de la banque et l'assurance continue de recruter et de proposer des salaires très attractifs selon une étude du cabinet de conseil PeopleBase CBM réalisée pour le magazine Capital.

La banque de détail paie le moins
La banque et l'assurance reste, malgré le contexte, deux secteurs plutôt rémunérateurs selon l'étude du cabinet de conseil en rémunération PeopleBase CBM réalisée pour Capital. Cependant, toutes les activités ne sont pas logées à la même enseigne. Ainsi, la banque de détail (activité de crédit et d'offre de produits de placements auprès de clientèles individuelles, pour les particuliers et les PME) est la moins rémunératrice du secteur avec un salaire de 36 749 euros brut annuels pour un chargé de clientèle particuliers, 54.062 euros (variable inclus) pour un chargé de clientèle entreprises et 63.874 euros pour un directeur d'une agence bancaire, primes incluses. Idem pour les Chargé(e) de clientèle assurances qui touchent un salaire de 36 017 euros brut annuels. "Des rémunérations qui se maintiennent", note Cyril Brégou sur Capital. Et qui recrutent : "Les établissements bancaires étant à la recherche perpétuelle de chargés de clientèle pour animer leur réseau d'agences". 

La finance au top
Sans surprise, les fonctions de la finance sont les plus rémunératrices du secteur : les sales (intermédiaires entre traders et clients) sont ainsi très bien payés avec 75.152 euros brut annuels et jusqu'à 123.908 euros primes incluses ; les gérants de fonds touchent 76 653 euros brut annuels/113 049 euros brut annuels primes incluses. Cependant, pour ces deux professions, la part du variable va d'environ 30 à 40%. 

Entre les deux, plusieurs fonctions se situent dans une moyenne très rémunératrice avec une part variable raisonnable. C'est le cas des actuaires, des analystes crédit, des analystes financiers, des contrôleurs des risques, des inspecteurs bancaires ou bien des directeurs d'agences, dont le salaire moyen va d'environ 55 000 KE brut annuels primes incluses pour le poste d'analyste crédit à 65 000 KE brut annuels pour le poste de directeurs d'agence. 

Traders : le goût du risque récompensé
Avec une moyenne des salaires toutes professions confondues de 61 624 KE brut annuels primes incluses, le secteur de la banque-assurance se porte bien et les offres d'emploi ne manquent pas. Et c'est sans compter les rémunérations des traders et les cadres supérieurs de la finance qui ne figurent pas dans les données traitées par PeopleBase CBM. Leur salaire moyen (fixe + bonus) était en effet estimé à 300 000 KE annuels en France en 2012 (moyenne des trois principales banques françaises selon Le Parisien). A noter qu'en France, les rémunérations variables représentent jusqu'à à trois fois le montant du fixe perçus par traders.
Cependant, le Parlement Européen a voté une réforme plafonnant ces bonus à maximum deux fois la rémunération fixe à compter du 1er janvier 2015. Résultat : pour ne pas perdre les meilleurs éléments, les banques ont déjà commencé à augmenter la part fixe de leurs traders. La profession a donc de beaux jours devant elle, même si les places sont chères.


Lire la suite   Dérouler

Les entreprises qui recrutent dans votre région

Thelem Assurances
www.ouestjob.com/Thelem-Assurances

Thélem assurances recrute des agents généraux pour créer 10 agences
Cette année, Thélem assurances va ouvrir 10 nouvelles agences. Des agents généraux sont recherchés pour mener à bien ces créations. Nous sommes allés à la rencontre de Thierry Monnier, Responsable du Réseau Thélem assurances. Il nous présente les projets et les profils recherchés.

Combien d’agences Thélem assurances comptez-vous créer cette année ?
 
Cette année nous allons créer 10 nouvelles agences sur les régions Bretagne, Centre, Pays de Loire, Aquitaine et Auvergne. La réussite de ces nouvelles agences nous encourage à continuer cette politique active de création en recrutant de nouveaux agents généraux. Avec ce concept de création, Thélem assurances affirme sa forte volonté de développement et de densification de son maillage géographique.
 
En parallèle nous recherchons aussi nos futurs agents généraux pour des reprises d’agences existantes.
 
Quel est le quotidien d’un(e) agent général Thélem assurances ?
 
Il ou elle a trois grandes missions clés : 
  • La relation client : conseiller le client sur les solutions assurances adaptées à son profil, gérer l’évolution de ses contrats et le règlement de ses sinistres.
  • La conquête de nouveaux clients : créer des partenariats, mener des opérations de notoriété sur son secteur, prospecter…
  • Piloter son centre de profit : manager ses équipes, gérer son compte d’exploitation, mesurer les résultats de sa stratégie d’entreprise.
Pour cela l’agent général peut s’appuyer sur le dynamisme et l’expertise de Thélem assurances.
 
Quels profils recherchez-vous pour porter ces projets ?
 
Nous recherchons des entrepreneurs avant tout, porteurs d’un projet de développement. Des personnes avec une expérience significative dans le développement commercial et le management d’équipe. Des personnes qui aiment s’impliquer localement, qui ont un véritable sens du service client et des capacités à convaincre. Des personnes rigoureuses avec le sens des responsabilités.


Lire la suite    Dérouler